Une race en construction Suivez la passionnante aventure de la création d'une race de chiens!
Des Questions? N'hésitez pas à nous les poser, nous sommes là pour ça!

Bienvenue sur le Site Officiel

Du Club Français du Tamaskan

Le Tamaskan est une "race en construction". Actuellement moins de 600 tamaskans existent dans le monde.

Le Tamaskan Dog Register, qui chapeaute la race, a été créé en 2006 mais les premièrs balbutiements datent du début des années 80.
Les éleveurs à l'origine de la race cherchaient à créer un chien ayant l'apparence d'un loup, et le caractère d'un chien de famille tout en conservant les qualités de travail des races nordiques à l'origine de la race.

Le Tamaskan est un chien-loup. Et bien que plus "facile", car moins craintif, que la plupart des races de chien-loups, il n'est pas pour autant un chien à mettre entre toutes les mains. Ce sont des chiens indépendants, intelligents et têtus. Ils ont besoin d'une éducation et d'une socialisation à la hauteur.

En France la race est encore très confidentielle. En 2010, un premier chien a été importé en France (Sylvaen Firefox) en provenance de Croatie. En 2012, une chienne (Blufawn Dolly Parton) est arrivée tout droit d'Angleterre, un chien (Saxon Malyovitsa) de Bulgarie et un autre de Croatie (Quicksilver Seolfor)!

Actuellement, en septembre 2015, ce sont 17 tamaskans qui sont présents en France, et dont vous pouvez retrouver la liste sur la page "le tamaskan en france".

Ce site contient des informations sur la race, sur les activités et évènements à venir et sur les élevages en France.

Dernières Nouvelles

 

Annonce de portée en Hollande

...

Lire la suite

Portée annoncée en Allemagne

Ima (anciennement Ink), Alba Errowin, va donner naissance d’un jour à l’autre à ses petits. Le père...

Lire la suite

Les caractéristiques des Tamaskans

Le Tamaskan est une « race en construction ». Actuellement moins de 600 tamaskans existent dans le monde. Le...

Lire la suite

La Socialisation

De quoi s’agit-il ? D’après le petit Robert (toujours d’une grande aide) il s’agit du fait de développer...

Lire la suite

Un Tamaskan, ça ressemble à quoi?

11225379_778081865623468_9068663187074862050_o
11270060_752933301471658_2407668025034316783_o
11411669_770996679665320_7825910554140620806_o
11692608_771859806245674_7644905836705233080_n
11796268_783257938439194_5706454931381518638_n
11935146_796510453780609_9108301648010824130_o
11952897_796510907113897_8794453937349262078_o
11953514_801634199934901_4057383331648922691_o
12003928_805533466211641_2583601321160242894_n
12079934_10153749779844887_7178331369640775639_o
12091226_816015011830153_2654312978987321291_o
12107228_10153749796244887_6888219938988341029_n
12108287_10153749806974887_8121907015683507094_n
12108839_812144612217193_4703319553342396037_n
12113524_10153749801024887_1813435644922014433_o
12113548_10153749791549887_6349956297130205725_o
1511401_761480433950278_1726752667609497031_n
10683523_629150453849944_35996547418015964_o
10700482_629154303849559_5954822253572530127_o
11009355_749832701781718_7539452741043853510_o
11043410_721804977917824_4072970223047425394_o
11064675_803672549731066_8195257223779394665_n
11155158_741748449256810_419522730516377116_o
11215813_766416736789981_983615899194350729_n
11217672_766413683456953_7013068575248561347_n
11128358_844447518926558_4027184969110717355_n
10476538_808468052529573_5415475574028160149_o
10998662_881689375207440_3683484933522921666_o
11001889_886393081403736_811742360801361766_n
1613907_886393101403734_5496394038384394340_n
12029772_424498271091035_698949527135824249_o-1024×745
10981075_1403410176635891_6821871510856582739_o-1024×5191-1024×519
902020_10151564218989429_748455032_o
11061684_1220258321323497_8778722229273502946_n
DSC_0243
DSC05600 (2)
kaya lac
kaya neige